Bio

TJ Cuthand est né à Regina, Saskatchewan, Canada en 1978, et a grandi à Saskatoon. Depuis 1995, il réalise de courtes vidéos narratives expérimentales et des films sur la sexualité, la folie, l'identité et l'amour queer, et l'indigénéité, qui ont été présentés dans des festivals internationaux, notamment au Tribeca Film Festival de New York, au Mix Brasil Festival of Sexual Diversity de Sao Paolo, à ImagineNATIVE de Toronto, au Ann Arbour Film Festival, à Images de Toronto, à la Berlinale de Berlin, au New York Film Festival, à Outfest et au Oberhausen International Short Film Festival. Ses œuvres ont également été exposées dans des galeries telles que le Remai à Saskatoon, la Galerie nationale d'Ottawa, le Whitney Museum of American Art à New York, le MoMA à New York et le Walker Art Center à Minneapolis.  Il a obtenu un baccalauréat en beaux-arts avec spécialisation en cinéma et vidéo à l'Emily Carr University of Art and Design en 2005, et une maîtrise en production médiatique à la Toronto Metropolitan University en 2015. Il a réalisé des œuvres commandées pour Urban Shaman et Videopool à Winnipeg, Cinema Politica à Montréal, VIMAF à Vancouver et Bawaadan Collective au Canada. En 2020, il a terminé de travailler sur un jeu vidéo 2D intitulé A Bipolar Journey, basé sur son expérience d'apprentissage et de gestion de son trouble bipolaire. Il a également écrit trois scénarios de longs métrages et s'est produit à Live At The End Of The Century à Vancouver, au Performatorium de Queer City Cinema à Regina et à 7a*11d à Toronto. En 2017, il a remporté le prix REVEAL Indigenous Art de la Fondation Hnatyshyn. Il est un artiste de la Whitney Biennial 2019. Il a réalisé 32 vidéos et films, et ce n'est pas fini. Il a actuellement un long métrage en développement. Il est un homme transgenre qui utilise les pronoms He/Him. Il est de descendance Plains Cree et Scots, membre de la Première Nation Little Pine, et réside actuellement à Toronto, au Canada.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)