Priorité en matière de distribution

Le Groupe Intervention Vidéo (GIV) est né à Montréal en 1975, fondé par des réalisatrices et réalisateurs indépendants, dans un contexte d'effervescence sociale et culturelle au Québec.

Dans les années 1980, porté par le féminisme, le GIV se concentre sur la distribution de vidéos réalisées par des femmes et affirme ce mandat depuis. Ce centre d’artistes soutient la pratique des arts médiatiques dans ses différents courants et formes, tant artistiques qu'activistes. Sa collection comprend actuellement 1 400 titres regroupant le travail de 360 artistes. Elle reflète une pluralité d'approches et de traitements, proposant des points de vue de femmes de toutes générations et cultures.

Le GIV favorise une redéfinition de la relation entre public et auteur. Durant toute l'année, il organise des activités de diffusion et de création en collaboration avec des artistes de plusieurs disciplines, commissaires invités, festivals et organismes du milieu communautaire, ainsi que tout un pan de création d'œuvres numériques diffusées sur le Web.

Le GIV fait partie du petit nombre de centres qui, de par le monde, se consacrent à la mise en valeur d’œuvres réalisées par des femmes.